Angelique Kerber, médaillée d’argent à Rio en 2016, renonce aux Jeux olympiques de Tokyo

La récente demi-finaliste à Wimbledon explique qu’elle a « besoin de repos après des semaines intenses ».

Article rédigé par

Publié le 15/07/2021 17:08

Temps de lecture : 1 min.

L’Allemande Angelique Kerber, vice-championne olympique à Rio en 2016 et récente demi-finaliste à Wimbledon, a renoncé à participer aux Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août). La joueuse l’a annoncé jeudi, sur ses réseaux sociaux.

pic.twitter.com/fG5IOKA1CJ

— Angelique Kerber (@AngeliqueKerber) July 15, 2021

« Représenter l’Allemagne aux JO 2012 à Londres et aux JO 2016 à Rio constitue l’un des meilleurs souvenirs de ma carrière. Cela rend encore plus décevant pour moi le fait d’accepter que mon corps ait besoin de repos après des semaines intenses », a expliqué l’ancienne numéro 1 mondiale (30 semaines entre septembre 2016 et juillet 2017).

Kerber avait atteint la finale des Jeux à Rio en 2016, battue à la surprise générale par la Portoricaine Monica Puig, quelques semaines après sa finale à Wimbledon (défaite contre Serena Williams).

La gauchère de 33 ans, lauréate de trois tournois du Grand chelem (Open d’Australie 2016, US Open 2016 et Wimbledon 2018), a retrouvé le dernier carré d’un Majeur il y a une semaine (battue par l’Australienne Ashleigh Barty) à Wimbledon, pour la première fois depuis trois ans.

« Je dois d’abord récupérer avant de reprendre la compétition cet été », a-t-elle ajouté, alors que l’US Open débute seulement quatre semaines après la finale du tournoi olympique.

Kerber ajoute son nom à une longue liste de joueurs et joueuses de tennis ayant déclaré forfait pour les JO de Tokyo : Roger Federer, Rafael Nadal, Dominic Thiem, Nick Kyrgios, chez les messieurs, Serena Williams et Simona Halep chez les dames.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien