En négligeant le logement, « on créé les désastres sociaux de demain » (E.Cosse, USH)

Les bailleurs sociaux sont tout à fait disposés à mettre l’accélérateur pour davantage construire et rénover leur patrimoine : mais ils attendent un accompagnement de l’État. C’est, en résumé, le message qu’a souhaité faire passer Emmanuelle Cosse, présidente de l’Union sociale pour l’habitat (USH), lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 30 juin 2021.