Gauff facile, Krejcikova s’impose, Pavlyuchenkova sortie… Ce qu’il faut retenir de la 6e journée du tournoi chez les femmes

Le troisième tour de Wimbledon continue samedi 3 juillet. Cori Gauff s’est qualifiée facilement tandis que Jelena Ostapenko et Anastasia Pavlyuchenkova ont été éliminées. La numéro 1 mondiale, Ashleigh Barty est attendue dans la soirée. 

Ça passe pour Gauff et Krejcikova

Rien n’arrête la pépite américaine. Après son quart de finale sur la terre battue parisienne, Cori Gauff (23e) a battu Kaja Juvan en deux manches (6-3, 6-3) au troisième tour à Wimbledon. La joueuse de 17 ans rejoint les huitièmes de finale sur le gazon anglais pour la deuxième fois et sera opposée à l’Allemande Angelique Kerber, ancienne lauréate du Grand Chelem londonien.

Note to challengers: If you’re coming for @CocoGauff, you’ll need to bring your A-game#Wimbledon pic.twitter.com/HuyPzMBIFz

— Wimbledon (@Wimbledon) July 3, 2021

De son côté, la récente gagnante de Roland-Garros n’est pas redescendue de son nuage. Elle est venue à bout de Anastasija Sevastova (56e), en trois sets (7-6, 3-6, 7-5). Barbora Krejcikova rejoint les huitièmes de finale pour la troisième fois de sa carrière. La Tchèque peut toujours rêver d’une victoire à Wimbledon, elle qui avait été sacrée en double en 2018. 

Ostapenko et Pavlyuchenkova sorties

C’est une petite surprise dans ce troisième tour, Jelena Ostapenko (34e) a été éliminée par l’Australienne, Ajla Tomljanovic (75e), en trois sets (4-6, 6-4, 6-2). Après avoir remporté la première manche, la gagnante de Roland-Garros en 2017 a craqué par la suite. Son match s’est terminé par une poignée de main très fraîche et un échange tendu avec Tomljanovic, qui n’avait pas apprécié un temps-mort médical demandé par la Lettone en milieu de troisième set.

The end of Ostapenko-Tomljanovic.

“Your behavior is terrible, terrible!”
“You’re the one to talk!”
“You have zero respect, yes?”

“The worst player on the tour.”#Wimbledon #ImJustHereForTheHandshake pic.twitter.com/NM9JDdD8Z7

— Ben Rothenberg (@BenRothenberg) July 3, 2021

L’Australienne rejoint les huitièmes de finale de Wimbledon pour la première fois de sa carrière. Elle affrontera la surprise du tournoi, Emma Raducanu (338e mondiale), gagnante de l’expérimentée Sorana Cirstea. 

Joueuses les moins bien classées à avoir atteint les 1/8 de finale à #Wimbledon depuis 1986 :
Azarenka (N°683 – 2017)
Raducanu (N°338 – 2021)
Gauff (N°313 – 2019)
Radwanska (N°217 – 2006)
Kamstra (N°210 – 1995) pic.twitter.com/alUBsH0iD5

— Jeu, Set et Maths (@JeuSetMaths) July 3, 2021

De son côté, la finaliste de Roland-Garros, Anastasia Pavlyuchenkova (19e) s’est inclinée contre Karolina Muchova (22e) en deux sets (7-5, 6-3). La Tchèque se qualifie pour la deuxième fois de sa jeune carrière en huitièmes de finale et défiera Paula Badosa Gibert.