« Le domaine des ouvrages d’art est passionnant », G. Gourvellec

« J’ai démarré dans le métier par hasard. J’avais un BTS travaux publics. J’étais plutôt destiné à faire de la conduite d’opération et pas forcément de l’inspection d’ouvrage d’art », nous explique Gaël Gourvellec, responsable des ouvrages d’art au département du Loiret depuis deux ans. Est-il déçu ? « Ah non ! je pense que c’est un milieu dans lequel on peut s’éclater, si on aime la technique. »