Les capitales européennes bien placées pour la reprise de l’immobilier locatif

Alors que la pandémie mondiale a réduit de façon temporaire les avantages traditionnels attachés aux centres urbains mondiaux, Cushman & Wakefield a examiné 27 marchés de premier plan en fonction d’un certain nombre de facteurs de performance du marché, révélant ceux qui présentent les conditions les plus favorables à un rebond des fondamentaux du marché locatif et d’investissement. La combinaison de ces facteurs a permis au conseil en immobilier de classer ces marchés en fonction de leurs capacité de rebond sur le marché des « multifamily ». La moitié des dix premières places sont occupées par des villes européennes.

, explique l’étude. L’analyse des chiffres de Cushman & Wakefield montre que

.