L’UE veut mettre en place un second marché carbone pour le transport et les bâtiments

« Fit for 55 » : douze propositions concrètes de la Commission Européenne pour atteindre la première étape de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 55% au moins par rapport à 1990 sur la route de la neutralité carbone en 2050. Posée par le « Pacte Vert pour l’Europe », cette neutralité carbone est désormais inscrite dans la loi européenne qui entre en vigueur ce mois-ci. Il fallait donc tracer une feuille de route précise : « La Commission, avec les propositions de ce jour (le 14 juillet, NDLR), présente les instruments législatifs visant à atteindre les objectifs établis dans la loi européenne sur le climat et à transformer en profondeur notre économie et notre société pour construire un avenir équitable, écologique et prospère, » rappelle ainsi le communiqué officiel.

 

Politiques en matière de climat, d’énergie, d’utilisation des terres, de fiscalité… et des secteurs visés également : ceux du bâtiment et des transports, avec la mise en place d’un second marché du carbone spécifique.

 

Il vous reste 88% à découvrir.