Après 18 mois dans la pénombre du Covid-19, Lourdes retrouve la lumière pour le 15 août

REPORTAGE – Plus de 11.000 fidèles dont 9000 à la procession se sont retrouvés pour célébrer l’Assomption au sanctuaire marial. Un retour à la vie pour cette ville qui a énormément souffert de la pandémie.

«Enfin!» Qu’ils soient pèlerins, religieux, organisateurs ou commerçants, tous ont ces lettres aux lèvres. Après deux années au rythme du Covid, où le sanctuaire a d’abord été fermé puis réduit à petit effectif, Lourdes renaît de ses cendres. Des enfants qui courent, des discussions qui s’échappent des salles de conférences, des bousculades pour accéder à la grotte ou encore le bruit de l’eau bénite qui coule dans les bidons à l’effigie de la Vierge Marie… «On a l’impression de retrouver Lourdes comme avant, grouillant de vie et d’énergie», se réjouit Clémence, jeune trentenaire, un bébé au bras.

Plus de 10.000 personnes se sont rendues à Lourdes pour ce 15 août 2021. MLM / Le Figaro

Elle est venue ici avec un groupe d’amis dont beaucoup ont des enfants en bas âge. «C’est important de vivre ça en famille et entre amis. Ce n’est pas du tout reposant pour nous les parents mais on prend quand même le temps de se ressourcer.» Un besoin que partagent les 11.000 catholiques venus célébrer l’Assomption à Lourdes en ce 15 août 2021. Si certains d’entre eux sont là depuis mercredi

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous