Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

INFO LE FIGARO – Sur Facebook, le professeur de mathématiques avait notamment salué le «courage» et la «volonté» des talibans, pourtant toujours considérés comme une organisation terroriste par l’Union européenne.

Le procureur de la République confirme au Figaro avoir ouvert une enquête pénale au sujet d’un professeur de mathématiques de Nancy, Khalid B., suite à des propos que l’enseignant a tenus sur sa page Facebook personnelle. Ce dernier a notamment relayé le 16 août une publication à la gloire des talibans, commentant dans un post public (que l’on pouvait toujours lire ce vendredi matin) : «Ils ont la volonté et la conviction. Un courage sans limite…»

Signalés par le rectorat, les propos de cet enseignant ont immédiatement attiré l’attention de la justice : «j’ai considéré que j’avais suffisamment d’éléments pour justifier de l’ouverture d’une enquête pénale pour apologie du terrorisme confiée à la DTPJ de Nancy», a précisé le procureur, François Pérain.

Sur sa page Facebook, l’enseignant avait manifesté à de nombreuses reprises déjà son adhésion à l’islamisme politique, relayant notamment les propos de Marwan Muhammad, l’ancien directeur du Collectif contre l’islamophobie en France

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

À Nancy, un enseignant suspendu pour son soutien public aux talibans