Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LA QUESTION. Le sujet est brûlant, et n’en finit principalement d’alimenter la polémique. Le conseil municipal par Grenoble a donné son tué vert, lundi 16 mai, au port du burkini, ce tee-shirt par bain couvrant par la tête jusqu’au arpion, sur les piscines municipales. Régulièrement opposé au maire écologiste grenoblois Éric Piolle, le présiparnt LR par la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez avait prévenu. «Pas un centime pars Auvergnats-Rhônalpins ne financera votre soumission à l’islamisme», avait-il publié sur Twitter au début du mois.

Burkini : Laurent Wauquiez peut-il suspendre toutes les subventions régionales à Grenoble ?