Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

En Italie, le ministre de la Santé, Roberto Speranza, a annoncé que l’utilisation de son passe sanitaire devrait être renforcée comme en France dans les prochaines semaines.

À l’instar de l’Italie et de l’Irlande, plusieurs pays européens se sont résolus à utiliser de manière quotidienne le passe sanitaire ou vaccinal pour tenter d’endiguer une nouvelle vague épidémique. «Nous sommes dans une course entre le variant et le vaccin (…) et nous voulons faire tout notre possible pour que les vaccins gagnent», déclarait il y a quelques jours le premier ministre irlandais, Micheal Martin.

Depuis ce lundi, les restaurants et les bars en Irlande ne reçoivent à l’intérieur que sous présentation d’un passe vaccinal complet, et plus seulement sanitaire. Celui-ci prend également la forme d’un QR Code à scanner à l’entrée des établissements.

En Italie, le ministre de la Santé, Roberto Speranza, a annoncé que l’utilisation de son passe sanitaire devrait être renforcée comme en France dans les prochaines semaines. En plus des bars, restaurants, salles de sport et piscines, il pourrait être exigé pour monter à bord des trains, avions et bateaux.

En Europe, le Danemark a été le

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

En Europe, le principe d’un «coronapasse» gagne du terrain