Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

EXCLUSIF – Le palmarès du «Figaro» récompense ces établissements connus pour leur sélectivité et leur pédagogie.

C’était une année spéciale. Les restrictions sanitaires liées à la pandémie de Covid ont évidemment impacté le bon déroulement de l’année scolaire. Le palmarès 2021 des collèges du Figaro, réalisé à partir des taux de réussite 2020 fournis par la DEPP, le service de statistiques du ministère de l’Éducation nationale, s’est adapté en conséquence.

Les taux de réussite et de mentions obtenus par les élèves au brevet ont été pondérés afin d’offrir une vision la plus juste des performances académiques des collèges. Covid oblige, il a été décerné uniquement à partir des notes de contrôle continu. Mais même sans épreuves, alors que le DNB, né en 1987, ne sert à rien, les familles ne pouvaient pas être privées du premier diplôme de leur enfant. Impensable. Sans surprise, les résultats ont été exceptionnels (+90,5 %), en hausse de quatre points par rapport à 2019. Un diplôme certes, mais dans la «bienveillance».

Choix des enseignants

Les familles qui craignaient que les notes du contrôle continu pénalisent leur enfant

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

le privé largement en tête