Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LA VÉRIFICATION – Selon le gouvernement, le passe sanitaire est la «seule alternative» face à la progression de l’épidémie dans le pays. Les opposants au passe sanitaire ont-ils d’autres propositions ?

LA QUESTION. Quelles propositions se cachent derrière les slogans ? «Dormeurs, réveillez-vous !», clame Florian Philippot, tandis que les anti-passes sanitaires s’apprêtent à brandir pour le cinquième samedi consécutif des pancartes «non à l’apartheid», «Stop Dictature» lors de leur défilé hebdomadaire. De son côté, le gouvernement signe et persiste, répétant que le passe sanitaire est un moindre mal face à la reprise épidémique et la progression du variant delta dans tout le pays. «C’est soit une vaccination générale, soit un tsunami viral. Il n’y a pas d’alternative», affirmait en juillet Gabriel Attal.

Une affirmation vécue comme «un chantage» par les anti-passes, qui accusent la «dictature sanitaire» de ne pas envisager d’autres pistes pour sortir de la crise. «En cédant, nous acceptons la suite du chantage, avec comme programme l’interdiction de voyage, la menace de confinement et le masque pour toujours !», s’est ainsi offusquée la scientifique antivax Alexandra Henrion-Caude

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

les opposants proposent-ils une alternative à la politique du gouvernement ?