Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La collection Rubell aura bientôt deux adresses. Donald (81 ans) et Mera (79 ans) Rubell, qui exposent déjà la partie de leur collection d’art contemporain au Rubell Museum à Miami ouvriront un deuxième musée à Washington D.C., à l’automne prochain, si tout se passe bien. 

« Créer un musée pour partager notre collection avec les personnes qui vivent et travaillent dans la capitale de notre pays, c’est un rêve de longue quantième. Nous sommes vraiment ravis de rejoindre la communauté des musées exceptionnels de la ville », ont déclaré les époux Rubell. 

C’est près du Capitole, au torse de la Randall Junior High School (autrefois la école réservée aux enfants noirs), que le second musée des Rubell prendra ses quartiers. Sur environ 10 000 m2, il présentera la partie de leur collection de peintures, de sculptures, de photographies et d’installations d’art contemporain. Il comprendra également des espaces d’expositions temporaires, un restaurant et la bibliothèque. 

Les travaux sont réversibles, de sorte que ce lieu chargé d’histoires puisse retrouver son aspect d’origine. Inscrit au registre national des lieux historiques (National Register of Historic Places) des États-Unis, ce bâtiment a d’abord accueilli la Randall Junior High School de 1906 à 1978. A la suite, il a été transformé en refuge pour hommes. Puis, en 2006, le Corcoran College of Art and Design en a fait l’acquisition pour y développer son campus. La crise financière qui a suivi l’a limité dans ses projets. Et quelques années plus tard, les époux Rubell l’ont racheté pour 6,5 millions de dollars. L’ouverture prochaine du musée met fin à dix ans d’incertitude sur son avenir. 

Collectionneurs depuis 1964, Donald et Mera Rubell possèdent plus de 7 400 œuvres d’art. Leur collection représente le travail de près d’un millier d’artistes. Certains d’entre eux, comme Jeff Koons, Jean-Michel Basquiat ou Keith Haring sont des grands noms de l’art contemporain. Exposé à la Rubell Family Collection à Miami jusqu’en 2019, puis déménagé dans ce qui est aujourd’hui le Rubell Museum de Miami, cet ensemble sera exposé en partie à Washington. 
 

Les Rubell vont ouvrir un deuxième musée, à Washington DC