Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DÉCRYPTAGE – Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 a progressé, avec notamment une poussée de l’incidence chez les 10-19 ans.

La vaccination des adolescents en milieu scolaire sera un élément clé de la stratégie sanitaire pour faire face à la quatrième vague. «Pour les collégiens, les lycéens, les étudiants, des campagnes de vaccination spécifiques seront déployées dans les établissements scolaires dès la rentrée», a annoncé le président de la République dans son allocution télévisée, alors que la vaccination est ouverte aux plus de 12 ans depuis la mi-juin (environ 12% des 12-16 ans sont vaccinés) et qu’il s’agit d’accélérer.

En effet, selon les dernières données épidémiologiques, le nombre de nouveaux cas a progressé de 42% en une semaine, avec une poussée de l’incidence particulièrement forte chez les 20-29 ans, suivis des 10-19 ans et des 30-39 ans. Le chef de l’État a suivi le dernier avis du Conseil scientifique qui, le 8 juillet, faisait état d’un rapport bénéfice-risque à la faveur de la vaccination des adolescents. «La plupart des sociétés savantes internationales insistent sur le bénéfice individuel que

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 72% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

l’inconnue de la rentrée scolaire