Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L’élaboration du budget 2021 s’est faite dans le contexte de crise sanitaire que nous traversons. Certaines conséquences de cette crise, en particulier pour nos ainés, nos jeunes et les publics fragilisés ont bien évidemment guidé nos choix, notamment par la décision de la non augmentation des impôts et des tarifs municipaux.

Pour 2021, nous tenons à poursuivre nos engagements pour la préservation de notre cadre de vie ainsi que par de nouvelles actions auprès de nos jeunes, pour leur scolarité, leur orientation ou leurs loisirs.

DES PRIORITÉS CONFORMES À NOS ENGAGEMENTS
Nos priorités pour 2021

  • Réaffirmer notre soutien aux associations et aux lognots
    – Pas d’augmentation des taux d’imposition (identiques depuis 2016).
    – Des tarifs municipaux inchangés.
    – Un montant de subvention équivalent pour les associations.
  • Des actions et des aides supplémentaires pour les jeunes et les familles en situation de fragilité
    – De nouvelles actions en faveur des jeunes et l’organisation d’un forum jeunesse.
    – Une répartition des aides sociales qui favorise plus les étudiants et les personnes en difficulté.
  • Veiller et préserver notre cadre de vie
    – Poursuivre les travaux d’aménagement et d’entretien des voiries, de l’éclairage public, des espaces verts, des équipements sportifs.
    – Maîtriser les aménagements urbains à venir en systématisant la concertation citoyenne pour les projets immobiliers.
  • Accompagner la réussite éducative des enfants
    – Finaliser les travaux de rénovation et d’accessibilité dans toutes les écoles.
    – Doter toutes les classes d’élémentaires d’Ecrans Numériques Interactifs.

POURSUITE DU DESENDETTEMENT

De 817 € par habitant en 2020, le coût de la dette s’établit à 803 € par habitant en 2021 (moyenne nationale pour les villes de même strate : 837 €/habitant). Autre indicateur du
désendettement de la Ville : en 2020, le montant des remboursement (1,11 M€) a été supérieur au montant du nouvel emprunt souscrit (1 M€).

TAXE FONCIERE : UNE REFORME SANS IMPACT FINANCIER

Dans le cadre de la réforme de la fiscalité locale, la taxe d’habitation (TH) est amenée à disparaître en 2023. Afin de compenser cette perte de recettes pour les communes, la taxe sur le foncier bâti sera transférée des départements aux communes, sans aucun surcoût financier pour les habitants.

Taxe sur le foncier bâti 2021 = Taux communal (35 %) + Taux départemental (18 %) = 53 %

(Précision : Ce taux « cumulé » est inchangé depuis 2016, les taux communaux et départementaux n’ayant pas augmenté)

DÉPENSES 2020 : CE QU’IL FAUT RETENIR
Budget total 2020 27,39 M€
7,42 M€ d’investissement
19,97 M€ de fonctionnement
dont 13,93 M€ de services aux habitants :
2,95 M€ Petite enfance
3,02 M€ Environnement, cadre de vie
3,35 M€ Culture, sport, jeunesse
3,18 M€ Education
0,80 M€ Solidarité, emploi, logement
0,63 M€ Sécurité

 

GESTION DE LA CRISE SANITAIRE

La mise en place des protocoles sanitaires dans les lieux publics et les écoles a nécessité 85 000 € d’achats indispensables :
– masques lavables pour adultes et enfants,
– produits d’hygiène pour le public, les écoles et les agents municipaux : gel hydroalcoolique, lingettes désinfectantes, gants, visières…
– matériel nécessaire à la fabrication de supports en plexiglass pour assurer l’accueil du public dans les structures municipales.
Mais aussi l’organisation des portages de repas et de médicaments à domicile, les appels réguliers du CCAS aux ainés… une chaine de solidarité et de lien social.

AMÉNAGEMENT ET ENTRETIEN DES ESPACES VERTS

Près de 200 000 € pour l’entretien, les plantations et le matériel technique. Les plantes vivaces remplacent progressivement les plantes annuelles dans les massifs. La ville adopte aussi une gestion plus écologique et respectueuse des sols, moins de consommation d’eau et la garantie d’un fleurissement chaque année.

ECLAIRAGE PUBLIC

750 000 € investis pour le remplacement et l’entretien des points lumineux. La rénovation des éclairages, désormais équipés de dispositifs LED, a d’ores et déjà permis des économies d’énergie de 35%.

GARANTIR DES CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE CONFORT OPTIMALES AUX ÉCOLIERS

– Chaque année, environ 670 000 € sont investis pour les travaux de rénovation des locaux, travaux de toiture, d’isolation, d’aménagements extérieurs…
– Fournitures, petits matériels, jeux, participation à la coopérative représentent 62 000 € (1 600 élèves maternelles et élémentaires).
17 000 € sont dédiés à l’achat de mobiliers scolaires.
50 000 à 60 000 € chaque année permettent le remplacement du matériel informatique (copieurs couleurs, ordinateurs,…) et l’acquisition d’Ecrans Numériques Interactifs dont seront équipées toutes les classes d’élémentaires à la rentrée 2021.

NOS PRINCIPAUX PROJETS ET ACTIONS POUR 2021

Catherine TOSTAIN
Adjointe au Maire chargée des Finances et de la Commande Publique

« Dans cette période de crise sanitaire qui dure depuis un an déjà et risque de se poursuivre, notre volonté est plus que jamais de maintenir les services à la population, particulièrement le lien social avec les aînés, la solidarité avec les Lognots qui se retrouvent en difficulté, notre accompagnement envers les familles. Notre mission de service public prend dans ces moments tout son sens.
Mais nous devons être aussi porteurs d’espoir, donner des perspectives et des projets que vous trouverez détaillés ci-après. Nous avons doublé le budget consacré à la jeunesse qui verra cette année le lancement du forum jeunesse et d’autres actions nouvelles et créatives pour nos jeunes. Dans nos réflexions et constructions de projets nous mettons aussi un point d’honneur à systématiser la recherche de subventions pour aider au financement, et ce au regard de la baisse vertigineuse des dotations de l’Etat depuis un certain nombre d’années maintenant.
Enfin, nous sommes attachés à ce que nos décisions soient prises dans le souci de la protection de l’environnement et de maitrise des impacts écologiques. Aussi, nous nous faisons fort de saisir toutes les opportunités pour intégrer une démarche durable : preuve en est, le choix d’un fournisseur d’électricité 100 % verte pour notre marché d’énergie, les négociations avec notre partenaire Dalkia pour raccorder les bâtiments au réseau de géothermie lors des constructions ou de travaux ou encore l’application de la gestion différenciée dans l’entretien de nos espaces verts. Chaque action compte, et chacun doit y contribuer. »

Equipements sportifs
188 000 €
– Réfection totale de la piste d’Athlétisme du Stade Colette Besson ;
– Reprise des sols des 3 courts de tennis extérieurs.

Aménagements urbains et voirie
870 000 €
– Réalisation d’une placette paysagère rue du Village en accompagnement des programmes immobiliers avec création et rénovation des stationnements et trottoirs ;
– Aménagement de la voirie rue Bouquet en lien avec la construction d’une nouvelle résidence ;
– Poursuite des travaux de réfection des voiries et stationnements sur l’ensemble de la commune.

Modernisation des services publics
50 000 €
Un nouveau portail pour les familles sera lancé pour la rentrée de septembre 2021. Plus moderne, avec une navigation plus fluide et intuitive, il offrira de nouvelles fonctionnalités avec des démarches 100 % dématérialisées pour les pré-demandes en crèche, pour la réservation des activités périscolaires familles. Un gain de temps précieux pour les parents qui n’auront plus besoin de se déplacer en mairie.

Rénovation énergétique et d’accessibilité de l’école du Four
2,16 millions d’euros
Travaux d’optimisation énergétique avec la réfection complète de la toiture terrasse et d’accessibilité avec la rénovation et mise en conformité des sanitaires ; le remplacement des ouvrants laissant entrer la lumière naturelle et la réfection de tous les espaces de circulation.
En complément, des travaux d’accessibilité (portes d’accès et sanitaires) seront réalisés dans les groupes scolaires de la Maillière, du Village, du Segrais et du Mandinet : 300 000 €.

Jeunesse
82 000 €
Un budget doublé pour l’organisation d’un forum jeunesse, avec des temps d’échanges et de débats, de nouvelles aides pour le BAFA et le permis de conduire… la jeunesse de Lognes se réinvente !
Rééquilibrage des aides sociales en faveur des étudiants
62 480 €

La crise ayant particulièrement impactée les étudiants, la Ville va procéder à un réajustement des aides du CCAS et travaille également à modifier les conditions d’accès des primes afin d’en faire bénéficier des publics aussi en difficulté.
– Secours alimentaire, énergie : 24500 € ;
– Chèque alimentaire de fin d’année : 16500 € ;
– Secours obsèques, logements, éducation : 9480 € ;
– Rentrée scolaire, étudiants, apprentis : 8000 € (Pour les étudiants, une nouvelle aide « secours transports » a été créée et le budget pour la prime étudiant a été doublé) ;
– Primes aînés : 3000 € ;
– Aide de 1re urgence : 1000 € ;
– Et aussi : Les subventions aux associations caritatives locales maintenues (Secours populaire, Restos du Cœur) 6900 €.

Orientations budgétaires 2021