Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S’agissait-il de la dernière apparition de Roger Federer sur le gazon londonien ? Le Suisse, qui fêtera ses 40 ans en août, espérait décrocher un neuvième titre à Wimbledon. Mais la quête de Federer a été brutalement stoppée par le 18e joueur mondial, Hubert Hurkacz, mercredi 7 juillet.

Sans trembler, le Polonais, vainqueur de Daniil Medvedev au tour précédent, a mis fin aux espoirs du Suisse (6-3, 7-6 [4], 6-0), et a décroché son ticket pour les demi-finales du tournoi. Une première en Grand Chelem. Il rencontrera Matteo Berrettini ou Félix Auger-Aliassime pour une place en finale.

5. Pour la 5ème fois de sa carrière et la 2ème fois depuis le début des années 2000, @rogerfederer a encaissé un 6/0 sur le circuit ATP. #Wimbledon

Monte Carlo 1999 vs Spadea
RG 1999 vs Rafter
Queen’s 1999 vs Black
RG 2008 vs Nadal
Wim 2021 vs Hurkacz pic.twitter.com/tYcziTuvOM

— Jeu, Set et Maths (@JeuSetMaths) July 7, 2021

Malmenée dès la première manche, la tête de série numéro 6, n’est jamais parvenue à rentrer dans son match. En face, le Polonais, a joué un excellent tennis. Hurkacz a fait le break après seulement 19 minutes, pour mener 4 jeux à 2. Il a su profiter des erreurs de son adversaire, trop souvent en retard et maladroit.

Une lueur d’espoir s’est dessinée pour Roger Federer, à l’entame de la deuxième manche. Mais elle ne fut que de courte durée, à la grande déception du public présent sur le court central. Alors qu’il menait 4-1, il est très vite retombé dans ses travers de début de match, commettant au total 14 fautes directes dans cette manche (4 de plus qu’au premier set). Mené 3-2 dans le tie-break, l’octuple vainqueur de Wimbledon a perdu ses appuis au filet et a manqué une volée offerte. Le reflet d’un match complètement raté. 

Le Suisse n’a tout simplement pas existé dans la troisième manche et s’est montré impuissant. De son côté, Hubert Hurkacz a continué à lui faire mal, en frappant fort et en le poussant à la faute. Au total, Federer a commis 31 fautes directes sur toute la durée du match. Jusqu’à mercredi, seul Rafael Nadal lui déjà avait infligé un 6-0 au XXIe siècle. C’était en 2008, lors d’une finale à sens unique. 

La déception est grande pour « Rodgeur », qui avait déclaré forfait avant son huitième de finale à Roland-Garros, afin de se préserver pour le tournoi londonien. Il s’agit seulement de la troisième fois qu’il ne remporte pas un seul set à Wimbledon, sur 119 rencontres disputées.

Une élimination inquiétante à moins de trois semaines du début des Jeux olympiques. Federer a fait de ce rendez-vous à Tokyo un objectif : décrocher la médaille d’or en simple, seul titre qui manque à son immense palmarès. 

Roger Federer sorti sèchement par Hubert Hurkacz en quarts