Autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

FOCUS – Aux antipodes de la sobriété dominante sur les réseaux sociaux, une nouvelle génération d’auteurs prône l’amour du gras et de la cuisine de terroir. Le succès est au rendez-vous.

Son «PAAAAAAM» hurlé à chaque ouverture de bouteille est devenu sa marque de fabrique. Jason Chicandier, ex-notaire reconverti en humoriste, est la figure de proue de ces personnalités qui renouent sur les réseaux sociaux, chacun à leur manière, avec un certain esprit bon vivant, préférant le local au mondialisé, le vin au soda et le gras aux graines.

Une tendance qui tranche avec ces nouveaux gourous de l’alimentation refusant la viande, l’alcool et prônant une nourriture végétale. Pourtant, ce style de vie, à l’opposé de nombreux influenceurs sur les réseaux sociaux, attire. Pour preuve : la grande audience des vidéos, en moyenne 300.000 vues. Une popularité accentuée pendant la crise sanitaire, avec la fermeture des restaurants et le retour en grâce d’un certain mode de vie. «J’aime la bonne vie, la bonne nourriture et les amis, je n’ai pas eu à me forcer », sourit Jason Chicandier.

««J’utilise la nostalgie pour que le présent devienne plus beau»

Né Laurent Regairaz, il a été mis à la porte pour avoir publié une vidéo peu élogieuse à l’égard des

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

sur YouTube, les amateurs de bonne chère relèvent la tête